Visionnez un résumé en vidéo de la journée de l'annonce du regroupement d'Epsilia, Divel et Pluritag, alors qu'ils décident d'offrir un service unifié à leurs clients. Voyez la conférence de presse et les commentaires des présidents des trois compagnies. 

Les trois groupes ayant une grande complémentarité, il était tout naturel de les unir. Pluritag offre des systèmes d'identification de produits (laser, RFID, codes à barres, etc.), ce qui permet de suivre les produits du début à la fin de la chaîne de production. Divel offre des navettes et véhicules autoguidés qui transportent les produits de manière autonome à l'aide de matrices préprogrammées. Epsilia récolte, centralise et utilise toute l'information sur les produits et la chaîne de production dans des logiciels de gestion, ce qui permet aux entreprises de voir le cycle de production entier et d'en garder l'historique. Les clients peuvent ensuite utiliser les résultats pour guider leurs décisions d'affaires et émettre des prédictions sur leur production. 

Le regroupement permet à toutes les entreprises de tous les secteurs, et surtout les plus règlementées, de profiter de l'expertise de chaque entité avec un seul point de contact, Noovelia. Des propres mots de Guillaume Parenteau, leader R&D chez Noovelia, l'objectif et la mission est de permettre aux entrepreneurs et aux petites et moyennes entreprises du Québec à accéder à l'industrie 4.0 qui est le cœur des solutions de Noovelia. 

Il s'agit de connecter les entreprises et d'ainsi transformer le modèle d'affaires : les entreprises, en plus d'être manufacturières, industrielles ou agroalimentaires, deviennent aussi technologiques afin de rester rentables dans un marché de plus en plus compétitif. Les employés deviennent davantage des contrôleurs, programmeurs et superviseurs et font de moins en moins de travail manuel souvent plus dangereux, démotivant et épuisant.  Noovelia, avec son regroupement, peut maintenant offrir tous les ingrédients à l'entrepreneur qui désire devenir plus technologique et rentable dans son marché.

Visionner la vidéo

Partagez